top of page

Savoir Nager en Sécurité



L'épreuve de "savoir nager en sécurité" est un test crucial conçu pour évaluer la capacité d'un individu à se débrouiller dans l'eau en toute sécurité. Ce test est souvent utilisé en France dans le cadre de la formation des jeunes nageurs et est une condition préalable pour participer à certaines activités aquatiques scolaires ou extra-scolaires. Voici une description détaillée de ce que cette épreuve implique typiquement :


Objectifs du test

Le principal objectif de l'épreuve "savoir nager en sécurité" est de s'assurer que les enfants possèdent les compétences fondamentales pour se maintenir en sécurité dans l'eau. Cela comprend la capacité à entrer dans l'eau de manière contrôlée, à maintenir la flottabilité, à se déplacer sur une distance donnée sans aide et à sortir de l'eau sans assistance.


Détails de l'Épreuve "Savoir Nager en Sécurité"

L'épreuve du "savoir nager en sécurité" est une évaluation structurée et rigoureuse destinée à tester la capacité des nageurs à se déplacer efficacement et en toute sécurité dans l'eau. Voici les étapes détaillées de l'épreuve :


A. Parcours aquatique en continu
  1. Entrée en eau : Le nageur commence par entrer dans l'eau en effectuant une chute arrière depuis le bord de la piscine.

  2. Déplacement initial : Immédiatement après l'entrée, le nageur se déplace sur une distance de 3 mètres 50 vers un obstacle.

  3. Franchissement d'obstacle : Le nageur franchit en immersion complète l'obstacle sur une distance de 1 mètre 50.

  4. Nage ventrale : Après l'obstacle, le nageur nage sur le ventre sur une distance de 20 mètres.

  5. Surplace vertical : Un signal sonore indique au nageur de réaliser un surplace vertical pendant 15 secondes avant de reprendre sa nage pour terminer la distance de 20 mètres.

  6. Demi-tour et position dorsale : Le nageur effectue un demi-tour sans toucher les bords et passe de la position ventrale à la position dorsale.

  7. Nage dorsale : Se déplace ensuite sur le dos sur une distance de 20 mètres.

  8. Surplace horizontal dorsal : Au signal sonore, le nageur doit réaliser un surplace en position dorsale horizontale pendant 15 secondes, puis reprendre son déplacement pour terminer la distance.

  9. Retour sous l'obstacle : Le nageur se retourne sur le ventre pour franchir à nouveau l'obstacle en immersion complète.

  10. Retour initial : Il continue de se déplacer sur le ventre pour revenir au point de départ.

  11. Ancrage : Enfin, le nageur doit s'ancrer de manière sécurisée sur un élément fixe et stable.


B. Vérification des connaissances et attitudes
  1. Identification du surveillant : Le nageur doit savoir identifier la personne responsable de la surveillance pour alerter en cas de problème.

  2. Connaissances en hygiène et sécurité : Connaître les règles de base liées à l'hygiène et à la sécurité dans un établissement de bains ou un espace surveillé.

  3. Conscience de l'environnement : Savoir identifier les environnements et les circonstances pour lesquels la maîtrise du savoir-nager est adaptée.



Importance de l'épreuve


Le test "savoir nager en sécurité" est essentiel non seulement pour la sécurité personnelle des enfants mais aussi pour leur donner confiance en leurs capacités aquatiques. Réussir ce test est souvent un prérequis pour participer à d'autres activités nautiques, comme la voile, le canoë ou des sorties en piscine plus libres pendant les périodes scolaires.


Cette épreuve est donc un élément clé dans l'éducation aquatique, visant à promouvoir un environnement aquatique sûr et agréable pour tous les jeunes nageurs.

Mots-clés :

21 vues0 commentaire

Comments


bottom of page